Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 19:43

CONSEIL NATIONAL DU PCF- 13 Avril 2013

INTERVENTION- Aline PARMENTIER, secrétaire départementale PCF 68

En Alsace, une lumière s'est rallumée le 7 avril!

Dimanche 7 avril, les électeurs et les électrices d’Alsace ont massivement rejeté le projet de Collectivité Territoriale Unique.

Chaque département à sa manière : un Non majoritaire dans le Haut-Rhin avec 55% et le Bas-Rhin n’ayant pas atteint le seuil nécessaire des 25% d’électeurs inscrits.

1/ C’est l’échec du consensus UMP, PS, EELV portant une politique austéritaire.

2/ C’est l’échec d’une tentative de hold-up de la démocratie.

La question posée, complètement déconnectée des vraies préoccupations de la population, pouvoir d’achat, emploi, et le manque de débat sur le fond concernant notamment l’avenir économique de l’Alsace, ont entrainé une très forte abstention.

On ne peut en mesurer la proportion, mais dans cette abstention on observe une part d’abstention décidée, choisie, qui équivaut à un vote Non et au rejet du projet de P. Richert et de ses amis.

C’est la victoire d’une bataille que le PCF a menée avec l’ensemble du Front de Gauche. Une bataille d’explication sur le fond que nous étions les seuls à porter avec la majorité des syndicats.

Dans cette campagne nous avons joué un rôle décisif pour faire émerger un Non de gauche, qui a pesé dans la balance, notamment dans le Haut-Rhin. Le meeting du Front de Gauche, (pour lequel les communistes haut-rhinois ont eu raison d’insister afin qu’il se réalise), le plus important de toute la campagne, avec Pierre Laurent et J. Luc Mélenchon, a réussi à faire la différence. Près de 1000 participants dont beaucoup de têtes nouvelles témoignaient d’une mobilisation populaire. Un espoir pour la suite.

Le PCF n’avait pas vécu cela depuis longtemps dans le département.

Ignoré des médias, même le soir du 7 avril, le Front de Gauche a su créer l’évènement dans la dernière ligne droite de la campagne. Il va falloir désormais compter avec lui dans le paysage politique alsacien.

Le peuple d’Alsace ne serait donc plus le peuple docile auquel nous étions habitué et le divorce entre lui et ses représentants, entre les citoyens et leurs élites s ’est manifesté de manière brutale pour les promoteurs du projet. Eux qui n’avaient pourtant pas ménagé leurs efforts, P. Richert en tête, sillonnant la région du Nord au Sud et d’Est en Ouest.

Le résultat est une claque politique pour nos barons locaux qui doit être un point d’appui, comme l’a déclaré O. Dartigolles dans son communiqué, pour exiger le retrait de l’acte 3 de la décentralisation.

Cet acte 3 que les alsaciens connaissent mieux aujourd’hui, puisqu’il est un copier-coller de la réforme Sarkozy/Richert, la fusion des départements en moins.

Ce ne sont certainement pas les médias qui ont contribué à cette prise de conscience,au contraire. Les médias régionaux étant totalement acquis à la promotion du Oui. Une grande partie de la bataille d’idées s’est jouée sur internet et les réseaux sociaux. Comme en 2005, lors du référendum contre le TCE, le bouclier médiatique n’a pas fonctionné.

Je ne sais pas s’il y a eu un effet Cahuzac, mais le mépris affiché par les perdants, pour qui les électeurs et les électrices n’auraient pas compris l’enjeu du scrutin, n’est pas acceptable.

Non, les citoyens-nes ne se sont pas laissés duper par l’enfumage orchestré par les promoteurs du projet de Collectivité Unique.

Ce résultat est aussi un point d’appui pour les luttes à venir contre l’austérité, pour réussir dans l’immédiat, le 1er mai et la marche citoyenne du 5 mai contre l’austérité et la finance et pour une 6ème République. Les communistes haut-rhinois sont dores et déjà mobilisés.

Cette initiative du 5 mai va être une caisse de résonance partout dans le pays, dans les régions et les départements pour réussir les Assises citoyennes pour la refondation sociale et démocratique du mois de juin.

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Alsace
commenter cet article

commentaires

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com