Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 21:08

Les adhérents du Parti communiste français ont largement adopté, à 73,15% des suffrages  exprimés, pour le texte "il est grand temps de rallumer les étoiles, humanifeste du parti communiste français à l’aube du siècle qui vient." Les militants ont voté ces vendredi et samedi, avec la participation est en hausse depuis le dernier congrès.

Pour Pierre Dharréville  , membre du Conseil national du PCF, « Ce résultat marque une forte volonté des communistes de poursuivre et amplifier la dynamique engagée depuis leur dernier congrès. Il témoigne également du souffle et de l'ambition par lesquels ils veulent nourrir leur combat face à la crise et au capitalisme, dans une Révolution citoyenne plus que jamais nécessaire. » Le PCF précise bien que le vote ne clos pas le débat ni les discutions. Ce texte servira de base commune aux discutions lors du 36ème congrès du PCF, qui se tiendra début février 2013. « Dans les semaines qui viennent, nous appelons les communistes à poursuivre le travail engagé afin d'enrichir cette base commune et de faire de notre congrès un événement politique retentissant pour notre peuple. »

Le texte alternatif numéro 1, « Unir les communistes pour un PCF de combat, marxiste, populaire et rassembleur » a obtenu 11,08% ; le texte alternatif numéro 2, « Combattre l'austérité, en finir avec le capitalisme », a obtenu 9,95% : et le texte alternatif numéro 3, « Un parti résolument communiste dans l'affrontement de classe ni abandon ni effacement », a obtenu 5,82%. 

Dans le Haut-Rhin les communistes se sont aussi exprimés «  pour rallumer les étoiles » à 70,15% . Puis dans l’ordre : texte n°1 = 6% , texte n°2 = 19,40% et texte n°3 = 4,45%.

Le résumé du texte voté

"Nous voulons changer le monde et  cela  ne  peut  plus  attendre. Face à la crise majeure du capitalisme, il est urgent de rompre et de bifurquer vers le chemin du partage,  de  la  démocratie, de  l’humain.  En  quelques  décennies,  nous avons changé  d’époque.  Mais  il  y  a  une contradiction  de  plus  en  plus  insoutenable entre  capitalisme  et  progrès  social,  démocratie, développement culturel, écologie. Le couple austérité/compétitivité ne nourrit que la finance. Tout cela plonge l’humanité dans une véritable crise de civilisation. Pour asseoir leur domination, les forces du capital déploient toutes les formes d’oppression.  Elles  poussent  les  feux  d’un  affrontement  identitaire,  fragilisant  les  individus, pointant  des  boucs-émissaires,  attisant  le choc des civilisations et favorisant le racisme.
C’est un piège !Nous voulons à l’opposé faire grandir une nouvelle conscience de classe, pour une libération de toute l’humanité. Nous,  communistes,  voulons pousser en avant  toutes  les  avancées  que  portent  les possibilités  inédites  de  mise  en commun, de partage, de coopération. Nous faisons le choix d’une société de femmes et d’hommes libres, égaux et associés. Notre projet porte l’ambition de l’émancipation humaine. Nous voulons la démocratie comme mode de vie. Nous voulons produire, consommer et partager autrement les richesses. Nous voulons nous donner les moyens de la planification écologique. Nous faisons le choix résolu de la  dignité  humaine,  du  vivre  ensemble,  du respect de la laïcité et de la démocratie, de l’accès  aux  connaissances  et  de  la  promotion des droits sociaux pour toutes et tous.
Pour gagner ces changements, nous proposons la révolution citoyenne, c’est-à-dire un vaste  mouvement  d’appropriation  populaire de  tous  les  choix  politiques.  Nous voulons démocratiser tous les espaces de la société, de la cité à l’entreprise. Notre stratégie a une dimension internationaliste et nous voulons faire sauter le verrou de l’Europe austéritaire.
Toute une partie du peuple de gauche s’est reconnue dans notre démarche et la dynamique du Front de gauche. Aujourd’hui, le gouvernement  met  en  œuvre  une politique sociale-libérale,  renonçant  aux  ruptures  attendues.  La  droite  et l’extrême-droite  sont en  embuscade.  Nous  voulons  être  la  force agissante de la gauche, capable d’être utile pour  imposer  un  profond  changement  de cap. Nous menons pour cela la bataille des idées  et  faisons  grandir  tous  les  fronts  du changement.
Nous  proposons  d’engager  une  nouvelle étape du Front de gauche, jusqu’à bousculer le rapport des forces et obtenir cette politique alternative sans laquelle ce sera l’échec. Les élections municipales, les élections européennes seront en 2014 deux enjeux majeurs,  dans  lesquels  la  force  du  PCF  et  de ses  élus,  celle  du Front  de  gauche  seront des  atouts  pour  construire  des  rassemblements  les  plus larges  possibles  à  gauche, pour  gagner  des  positions  contre  les  choix d’austérité.
Nous  voulons  un  nouvel  élan  pour  le  Parti communiste  français,  un communisme  de nouvelle génération. Nous voulons être toujours  mieux  un  parti d’émancipation,  d’action, de rassemblement,  un parti pleinement déployé dans la société, avec un esprit de reconquête dans les entreprises, les quartiers populaires, les jeunes générations.
Pour faire grandir l’humain d’abord, prenez le pouvoir !"

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article

commentaires

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com