Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 20:39

Marine Le Pen se savait scrutée, attendue au tournant jeudi soir, lors de l’émission « Des paroles et des actes » de France 2. La candidate du Front national avait bien tenté d’éviter la confrontation, éructant à tout va.

Avant l’entrée en scène de Jean-Luc Mélenchon, la candidate du FN avait d’abord omis de demander le départ du président syrien Bachar Al-Assad, bourreau de la ville de Homs. Par la suite, lors du premier débat, elle n’avait pas beaucoup d’efforts à faire pour convaincre Henri Guaino, le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy. Une connivence qui ne semblait pas choquer David Pujadas. Ainsi, droite extrême et extrême droite se dorlotaient tranquillement. Henri Guaino l’a comblée de mots doux, lui a susurré à quel point elle « avait raison » sur « l’immigration qui est un problème »…Avec l’appui d’un tel personnage, Marine Le Pen semblait aux anges, gratifiant au passage d’un « merci, c’était très agréable » la discussion de caniveau entretenue. Dans ce moment, elle semblait oublier à quel point elle n’était qu’un jouet d’une politique ultra-libérale dangereuse pour les peuples : « Le Pen mobil » du gouvernement. [...]

Lire la suite : http://www.pcf.fr/19530

Et aussi : http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/02/23/j-l-melenchon-face-a-marine-le-pen-sur-france-2/



J.-L. Mélenchon contre Le Pen - France 2 par lepartidegauche

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com