Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 10:46

ecole.jpgLa Fédération haut-rhinoise du PCF apporte son soutien aux équipes pédagogiques et aux parents d’élèves des établissements de Wittelsheim et de Sainte-Marie-aux-Mines, victimes de la révision de la carte nationale de l’Education prioritaire.

Alors que le Rectorat avait ciblé 28 établissements susceptibles d’intégrer le dispositif «REP» ou «REP+» dans notre académie, l’Etat n’en a retenu que 21. Les 7 autres ont donc été laissés sur le bord du chemin, bien que leurs difficultés et leurs besoins aient été reconnus. Et ce qui était présenté comme une «rationalisation» des moyens apparaît de plus en plus comme la poursuite de la politique d’austérité dans l’Education Nationale, qui prime sur le souci de réussite des élèves aujourd’hui sous un gouvernement socialiste comme hier sous la droite. Où est passée l’ambition pour la jeunesse ?

A Wittelsheim, comme à Sainte-Marie-aux-Mines, cette réforme va se traduire par des effectifs plus chargés et la fermeture de classes, des conditions de travail détériorées et une réduction du soutien aux élèves en grande difficulté.

Cette situation est inquiétante au regard des difficultés sociales et économiques qui touchent ces deux communes du Haut-Rhin. Face à la croissance des inégalités sociales, du chômage et de la précarité, c’est le contraire qu’il aurait fallu faire: développer l’éducation prioritaire !

La Fédération du Haut-Rhin du PCF soutient les équipes éducatives, qui réclament plus de transparence dans l’élaboration de la nouvelle carte de l’éducation prioritaire. Elle demande des moyens financiers et humains en adéquation avec les besoins réels de l’éducation de nos enfants et la tenue d’un Comité Départemental de l’Éducation Nationale extraordinaire, ouvert aux enseignants et aux parents d’élèves, afin de débattre des enjeux de cette réforme.

Elle exige des réformes ambitieuses pour l’Education Nationale, la revalorisation du métier d’enseignant, la reconstruction d’une véritable formation initiale et continue des personnels pour leur permettre de déconstruire les mécanismes de l’échec scolaire, et donc de l’enrayer.

Mulhouse le 19 décembre 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com