Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 20:43

Le secrétaire général de l’ONU, Ban KI-Moon a pris l’initiative de réunir à New York les chefs d’Etats membres, des représentants du monde de la finance ainsi que des représentants de la société civile.

Chacun est invité à formuler des solutions pour inciter à l’action et des mesures audacieuses visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à renforcer la résistance aux changements climatiques et à mobiliser les volontés politiques en vue de parvenir à un accord juridique significatif en 2015 à Paris.

Cette nouvelle initiative est importante pour contribuer à surmonter l’inaction climatique des chefs d’Etat alors que les conclusions du 5ème comme principal vecteur des changements climatiques que nous constatons à l’heure actuelle. Rien n’est plus urgent que de se concerter et d’agir pour limiter le réchauffement de la planète à 2°C en 2100.

Il s’agit donc de travailler à la convergence des mouvements divers qui, le 21 septembre dans le monde, ont appelé les populations à agir pour préserver l’environnement comme le propose la vice-ministre chargée des négociations sur le climat au Vénézuela, au travers du processus Social PreCOP en opposition au Business PreCOP ou bien encore au travers du Forum Alternatif organisé par le Parti de la Gauche Européenne en mai prochain, un nouvel espace politique ouvert à toutes les forces politiques de gauche, sociales et syndicales d’Europe.

De même, il convient d’agir ensemble, avec nos populations, pour favoriser l’émergence d’une dynamique citoyenne internationale afin d’interpeller, sur le terrain politique, les chefs d’Etat des pays riches sur le niveau d’engagements de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et aussi pour créer les conditions d’une véritable solidarité internationale (financière et technologique) en direction des pays en développement, en rien responsables de la situation actuelle.

Il est indispensable que l’ONU, face à ces enjeux, crée les conditions du développement de grandes politiques publiques, dans chaque pays, mises en vie par des services publics de qualité dans de larges secteurs de la société (Energie, transports, logement, industrie, agriculture...). Cela implique aussi d’en finir avec la réduction de la dépense publique et des politiques d’austérité, de stopper leurs dérégulations et donc de combattre tous les accords de libre échange (dont le Grand Marché Transatlantique ) qui veulent passer par- dessus les peuples pour détruire les services publics au profit des marchés. C’est la seule voie pour parvenir à une qualité de services rendus aux populations et de coopérations utiles au développement humain durable sur toute la planète avec les aspirations au mieux vivre des peuples.

Auguste Bechler

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Points de vue
commenter cet article

commentaires

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com