Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 19:04

Une délégation de la section du PCF du bassin potassique a apporté son soutien en participant à la manifestation des enseignants des collèges Péguy et Mermoz, du lycée Zurcher et des écoles maternelles et primaires de Wittelsheim.

Les prévisions pour la rentrée de septembre 2011 entraînent une perte de 3 313 heures d’enseignement en collège et en lycée dans l’académie de Strasbourg alors que globalement le nombre d’élèves augmente. Tous les établissements de Wittelsheim seront fortement impactés, à hauteur de 15 postes, avec pour conséquences :

  • Diminution du nombre de classes et explosion des effectifs par classe : au Peguy le seuil est désormais fixé à 30 élèves.
  • Travaux pratiques en groupes et expériences rendus plus difficiles voire impossibles dans les matières scientifiques.
  • Fermeture définitive de la SEGPA au Péguy.
  • Diminution de la capacité d’accueillir tous les élèves selon leur choix d’option.
  • Précarisation des métiers de l’enseignement avec des professeurs obligés de répartir leur contingent horaire sur plusieurs établissements ; enseignants non formés ; remplacements non assurés ; augmentation des vacations.
  • moins de personnel pour encadrer nos enfants entraînera plus d’incivilités et de violences dans les établissements scolaires.

L’éducation n’est pas une charge, mais un investissement pour le futur. La France a besoin de chercheurs et de main d’œuvre qualifiée. L’avenir éducatif et professionnel de nos enfants dépend des choix politiques d’aujourd’hui.
Le Gouvernement impose la rigueur et des coupes budgétaires à l’Education Nationale, pourtant le budget de l’Elysée, ne connaît pas la crise : il était de 30 millions sous Chirac, il est passé à 100 millions en 2008 à l’arrivée de Sarkozy pour atteindre aujourd’hui 114 millions !

Nous demandons aux élus du peuple (conseillers municipaux, maires, conseiller général) de prendre leurs responsabilités et d’intervenir auprès du député et du ministre de l’Education Nationale pour exiger une autre politique éducative : en consacrant 5 % du PIB à l’enseignement public, pour permettre de recruter et d’augmenter les salaires des personnels, de bannir les emplois précaires et temporaires.

Les personnels de l’Education Nationale ont aussi besoin du soutien et de l’appui des parents d’élèves pour tordre le coup à la rengaine du chef de l’Etat qui se défausse en répétant : « si çà ne marche pas, c’est de la faute aux personnels », cela devient indécent !
A l’heure où la mode est à la mise en cause des fonctionnaires dans tous les domaines, les usagers des services publics doivent se mobiliser pour obtenir du gouvernement qu’il mette en œuvre les moyens nécessaires à leur bon fonctionnement.

Nadia Peter-Lantz, secrétaire de la section du PCF du bassin potassique
10 février 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Section Bassin Potassique
commenter cet article

commentaires

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com