Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 20:29

10 novembre Nouveaux adhérentsInvités par Pierre Laurent, c’était avec une légère émotion et beaucoup de curiosité que nous nous sommes rendus au siège du PCF dans le cadre de l’enterrement de l’enterrement du parti adressé à la presse qui nous maltraite en général. Impatient de découvrir ce siège historique qu’est ce célèbre bâtiment construit par l'architecte communiste brésilien Oscar Niemeyer qui d’ailleurs pour l’occasion, nous a été présenté dans son contexte architectural et historique en première partie.

Est-ce ces salles de réunions chargées d’histoire et du souvenir de rendez-vous historique tel que la venue de Nelson Mandela après sa libération, les œuvres contemporaines dans le grand hall d’accueil du bâtiment ou les photographies murales noir et blanc des combats passés ce siècle dernier qui renvoient cette atmosphère si particulière donnant le ton et la profondeur du combat dans la maison des communistes. Le fait est que l’on se sent tout de suite à l’aise tout en étant impressionné par la magie du lieu…

Les nouveaux adhérents toutes classes d’âges, d’origines sociales ou ethniques confondues se découvrent peu à peu au café le matin, certains se reconnaissent ou se sont déjà croisés lors de leurs actions militantes dans leurs régions respectives, d’autres remplissent pour cette occasion leurs bulletins d’adhésions. Tous attendent avec impatience le début des conférences dans l’imposant et admirable dôme Niemeyer qui est la salle de réunion du comité national. Les salutations entre camarades s’enchainent, l’atmosphère est détendue et joyeuse, ce qui frappe le plus, c’est de voir autant de gens aussi convaincus que soi d’avoir fait le bon choix en s’engageant au parti, conscients de l’importance et de la dureté du combat à mener.

Tous réunis dans ce fameux dôme, la cérémonie pouvait désormais commencer, au premier regard des post-it colorés disposés de façon désordonnée sur les tables allaient nous permettre d’écrire par la suite des messages ou idées clés et de se les faire passer tout en étant libre de prendre la parole pour expliquer les raisons de son engagement au parti communiste Français.

Les témoignages s’enchainent et nous amènent parfois du rire aux larmes, les routes et raisons pour arriver au parti sont nombreuses mais finalement l’ambition de tous et toutes est commune. Certains ont été touchés par la campagne du front de gauche et comprenant la nécessité de participer et de s’engager dans le débat politique ont choisi le PCF pour traduire concrètement leurs engagements. D’autres sont d’anciens militants effacés mais reconquis par l’ouverture qu’a entrepris le PCF et son impulsion dans la création et la construction du front de gauche , d’autres encore sont revenus après une période de désaffection pour le parti lors du commencement de sa mutation en avouant que leur famille politique leur manquait.

Les militants communistes sont reconnus de tous les combats, présents sur le terrain même en dehors des périodes électorales, ce qui entraine et motive ces nouveaux adhérents qui estiment que seul le PCF et le front de gauche permettra au peuple de s’émanciper et de répondre à ses aspirations profondes. Ceci était confirmé par la présence et l’intervention de ces syndicalistes CGT qui ont donné une saveur particulière au moment lors de leurs témoignages et rendait une forme de consécration pour le travail et l’engagement de tous les camarades communistes avec déjà plus d’ancienneté.

Puis vint l’intervention de Pierre Laurent, calme et fidèle à cette image sereine qu’il dégage, rappelant son premier métier de journaliste à ses confrères en préambule, les invitant à réviser leur grille de lecture sur le parti communiste Français de façon taquine mais respectueuse. Galvanisant un peu plus l’auditoire dans la salle, l’importance de la préparation du congrès peut à présent être évoquée ainsi que les grandes lignes et sujets que les communistes devront discuter et approuver pour les trois ans à venir. Là encore les militants pouvaient reprendre la parole pour exprimer leurs premières réactions à chaud sur les différents textes qu’ils avaient pu lire et qui seront présentés pour le congrès. Certains avaient été touchés par le texte de la riposte, d’autres avaient déjà lu le texte de base commune mais au final tous était pour que ce merveilleux moment de renaissance de la gauche progressiste continue et s’amplifie encore dans le temps et que les communistes en soient des acteurs incontournables.

Un très beau mais court moment venait de se finir mais le fait que le parti communiste Français est bel et bien vivant, force de proposition, et influent dans notre société amène à se sentir fier d’y appartenir et renforce notre détermination dans les différentes luttes ou combats à venir…

Y. B.


Pierre Laurent lors de l'enterrement de... par CN-PCF

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Evénements
commenter cet article

commentaires

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com