Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 21:32

La Fédération du PCF du Haut-Rhin apporte son soutien plein et entier au professeur du collège Villon de Mulhouse, scandaleusement mis à pied pour avoir, au lendemain des tragiques incidents qui ont endeuillé la France, voulu faire réfléchir ses élèves aux valeurs et aux principes de notre République.

Au moment même où le ministère de l’Education Nationale rappelle dans un courrier en date du 7 janvier 2015 que «la liberté d’expression est au fondement de toutes les libertés» et alors que quatre millions de Français manifestent pour la défense de cette même liberté, il est troublant qu’un enseignant ne puisse pas travailler sereinement avec ses élèves sur des caricatures de presse. Face à l’obscurantisme et à la haine, l’école doit être un rempart : elle doit plus que jamais transmettre les valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, promouvoir «l’ouverture aux autres» et la tolérance. Comment les enseignants peuvent-ils encore exercer ces missions, si l’institution sacrifie, sans même les entendre, ceux qu’elle envoie pourtant en première ligne pour porter ses valeurs et les défendre ?

Par cette décision injuste, le Rectorat fragilise l’école républicaine, tenant d’une main tremblante une épée de Damoclès au dessus de la tête de chaque enseignant. La Fédération du PCF du Haut-Rhin demande qu’il soit mis fin à la procédure disciplinaire engagée contre ce professeur afin qu’il puisse être réintégré dans ses fonctions et réhabilité.

Mulhouse le 19 janvier 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com