Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 21:18

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Alsace
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 21:00

Dans son interview, dans le journal l’Alsace de ce lundi 11 mars, le président François Hollande laisse entendre que «Nous serions sur le bon chemin».

A l’heure où l’austérité est prônée comme horizon indépassable, où précarité et flexibilité se conjuguent pour rendre les conditions de travail des salarié-es de plus en plus difficiles, et où il est demandé aux retraité-es de faire ceinture, j’ai envie de lui répondre et avec moi des milliers de citoyennes et citoyens, «Non, Monsieur le président, ce n’est pas le bon chemin !»

Je ne m’en tiendrai qu’à l'exemple de taxer plus fortement le diesel. C’est avant tout une nouvelle saignée fiscale sur les propriétaires captifs d’un véhicule diesel. Seront touchés des millions de salarié-es, de chômeurs qui n’ont que leur voiture pour se rendre à leur travail ou chercher un emploi.

Comme d’habitude les camions sont épargnés. Cette mesure ne réduira en rien la production de particules fines avec ses conséquences sur la santé publique, ce qui est pourtant dénoncé depuis longtemps. L’objectif de la taxation du diesel est donc de faire rentrer uniquement de l’argent dans les caisses de l’Etat sans pour autant résoudre les problèmes sanitaires. La nouvelle prime à la casse du ministre de la reconversion industrielle pourrait à première vue apparaître comme plus séduisante afin de faciliter l’achat d’un nouveau véhicule moins polluant. Pour autant la faiblesse du pouvoir d’achat et les politiques d’austérité constituent des obstacles majeurs.

Et si on inversait la donne. Je ne connais pas de salarié-es de Peugeot Mulhouse qui seraient opposé-es à ce que la filière industrielle de l’automobile coopère afin de mettre sur le marché un véhicule propre à bas prix. Cela permettrait la relance de cette filière industrielle tout en réduisant les pollutions. Ce serait l’occasion pour le «Pôle de compétitivité du véhicule futur» de se transformer en «Pôle de coopération».

Et si nous demandions l’ouverture d’un débat public national sur les enjeux des déplacements qui fait actuellement défaut dans le cadre de la conférence gouvernementale pour la transition énergétique. Il serait également opportun de créer une commission parlementaire sur l’émergence d’une véritable politique des transports et les filières industrielles attenantes.

Auguste Bechler

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Points de vue
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 21:37

hugo-chavez-huma.png"Les Vénézuéliens sont en état de choc après la mort du président Hugo Chavez. Quatorze années durant, le chantre de la «révolution bolivarienne» a marqué de son empreinte le pays et le continent. L'Humanité rend hommage dans ce numéro spécial, à celui qui a réussi à réduire la pauvreté au Venezuela."

http://www.humanite.fr/monde/ce-jeudi-dans-lhumanite-numero-special-chavez-el-l-516913

 

Alors que l’Humanité publie ce jeudi 7 mars en première page la belle photo couleur d’Hugo Chavez El Libertador et en dernière page les photos du peuple vénézuélien en pleurs, Libération préfère une image en noir et blanc et un commentaire plus que douteux.

Tout à fait à l’instar du gouvernement socialiste qui n’a trouvé pour se faire représenter aux obsèques que le ministre en charge de l’outre-mer!

Yves Lourdel

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Points de vue
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 19:54

Cliquez pour agrandir :

CTA-NON

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Alsace
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 19:53
Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Alsace
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 19:44
Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Eco - Social
commenter cet article
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 21:13
Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Le Communiste haut-rhinois
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 19:09
Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 10:56

Qui ne se rappelle que la réforme des retraites de 2010 devait répondre aux besoins de financement de notre système par répartition? Avec le recul de l'âge légal de départ de 60 à 62 ans et en portant à 41,5 annuités la durée de cotisation, Nicolas Sarkozy avait même prétendu "le sauver". Manque de bol, trois en plus tard le rapport du Conseil d'orientation sur les retraites (COR) démontre que les régressions sociales imposées par la précédente majorité n'ont rien réglé des besoins de financement.

Pour "assurer la pérennité" des retraites, François Hollande a promis de "négocier une nouvelle réforme en 2013".
Pour la mener à bien, le gouvernement mise sur un scénario similaire à celui qui a donné naissance à l'accord minoritaire CFDT-MEDEF sur la flexibilité du marché du travail.

Si l'année 2013 doit être, selon Michel Sapin, "une année de préparation de décisions" qui seront prises en 2014, le gouvernement s'apprête néanmoins à prendre des premières mesures dans le cadre de l’élaboration de la loi sur le financement de la Sécurité sociale 2014 dont l'examen interviendra au dernier trimestre de cette année. Officiellement "rien n'est décidé", mais l'idée d'une dés-indexation des pensions par rapport à l'inflation a le vent en poupe. On sait en effet que, sous couvert de réduire les besoins de financement futurs des retraites complémentaires, le MEDEF tente d'y imposer que les pensions qui sont revalorisées chaque 1er avril, voient, à l'avenir, leur évolution minorée d'un point par rapport à l'inflation. Toutes les centrales syndicales jugent "inacceptable" cette revendication patronale."Cela reviendrait à faire reculer le pouvoir d'achat de plus de 5% en cinq ans", critique même le négociateur CFDT Jean-Louis Malys.

Alors que gouvernement et patronat pointent des scénarii alarmistes à partir de projections à 50 ans, il s'agit d'être sérieux quant aux évolutions de la croissance , du chômage et de la démographie. Qui peut dire par exemple quelle sera la natalité dans 20 ans? L'exemple de 2010 l'a démontré, dramatiser la situation du système de retraite vise à imposer de nouvelles régressions. S'il n'y a pas de solutions "miracles", il existe cependant des solutions pertinentes.

Parmi elles, une hausse raisonnable des cotisations, en introduisant une modulation en fonction de la part de la masse salariale dans la valeur ajoutée de l'entreprise; l'élargissement de l'assiette des cotisations pour intégrer participation, intéressement et stock-options, représentant 250 milliards d'euros par an, non taxés aujourd'hui. De même, l’État doit mettre fin aux 32 milliards d'euros en exonération de cotisations patronales auxquelles vont s'ajouter les 20 milliards du crédit d'impôt compétitivité. Nous pouvons revenir aux 60 ans pour tous, à condition d'intégrer une autre répartition de richesses et de viser le plein-emploi. Les ressources existent, reste la volonté politique pour décider de leur utilisation.

Auguste Bechler

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Points de vue
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 21:08

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans Eco - Social
commenter cet article

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com