Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 20:05

langue_regionale.jpg

 

 

 

Les langues et cultures de France sont une composante de notre patrimoine national. Le reconnaître officiellement est un impératif démocratique. Il découle de notre attachement aux droits humains.

Il est une manière de dire que la diversité des langues et des cultures est une richesse, à l’échelle de la planète comme à l’intérieur de chaque nation. Aujourd’hui moins que jamais, on ne peut considérer que le déclin des langues régionales mais aussi celles issues des migrations qui ont peuplé notre pays, sert l’indispensable combat pour le rayonnement dans le monde du français, langue de la République. Au contraire la protection et l’épanouissement des langues et des cultures de France sont une condition pour que la France continue de jouer tout son rôle dans le concert des peuples et des nations.

Lire la suite...

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 19:39

Conférence de presse de Pierre Laurent lundi 8 avril 2013


Pierre Laurent - Conférence de presse du 8... par CN-PCF

Lirel'intervention de Pierre Laurent

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 21:40

Ce n'est pas le laborieux exercice de justification de ses choix politiques auquel s'est livré ce soir le Président de la République qui peut convaincre le pays. Tout le monde voit que l'austérité mène à l'échec ici comme dans toute l'Europe. Mais le Président persiste et signe. Pire, il annonce une année 2013 de hausse continue du chômage, un nouvel allongement de la durée de cotisation des retraites, et sur l'Europe il propose d'aller plus vite dans les sanctions infligées aux peuples en prenant Chypre comme exemple !

Les mots de François Hollande sont restés totalement déconnectés des urgences sociales et des solutions nouvelles nécessaires. Rien de ce que nous avons entendu n'est de nature à rassurer les Françaises et les Français qui souffrent et ont plus que jamais besoin du changement pour lequel ils ont voté.

Il a vanté l'accord sur l'emploi signé par le Medef et trois organisations syndicales minoritaires en continuant à masquer les graves reculs des droits sociaux qu'il contient. Alors que débute dans 4 jours à l'Assemblée nationale la discussion sur ce projet majeur, on attendait du Président qu'il s'explique ! Rien de cela. Résultat, on s'apprête à faciliter encore les licenciements alors que le niveau de chômage bat tous les records !

Puisque le Président de la République ne veut rien changer à sa politique, rien entendre de la colère qui monte, j'appelle, au nom du Parti Communiste Français et du Front de Gauche, les forces du changement à entrer massivement dans l'action pour exiger un changement de cap, pour dire stop aux politiques d'austérité, stop aux licenciements, stop à la casse du code du travail et des services publics.

La semaine prochaine dans tout le pays, nous irons à la rencontre des salariés pour dénoncer les dangers du projet de loi gouvernemental sur l'emploi et demander le vote de la proposition de loi que nous avons déposée pour interdire les licenciements boursiers. La journée d'action syndicale interprofessionnelle du 9 avril a tout notre soutien. Elle doit être le prochain grand rendez-vous de la mobilisation populaire.

http://www.pcf.fr/37877

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 19:09
Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 21:55

photobaiser1.jpgLe Front de Gauche appelle à manifester massivement le 19 janvier en région et le 27 janvier à Paris en faveur du droit au mariage et à l’adoption pour toutes et tous et du recours à la PMA pour les couples de femmes.

Dimanche 13 janvier, une manifestation a réuni les opposants au mariage, à l’adoption, à la filiation et à la PMA pour tou-te-s. Sans en exagérer l’ampleur, elle marque une nouvelle offensive  contre l’avancée politique et sociale majeure que représente l’adoption d’une telle loi. Toute la gauche doit être au rendez-vous pour que soient supprimées, dans la loi et dans les faits, les inégalités en droit qui légitiment les discriminations envers les personnes LGBT. Les forces réactionnaires gagnent toujours du terrain si les tenants de l’émancipation humaine ne mènent pas la bataille publiquement avec force et cohérence. Nous dénonçons les tergiversations et reports du gouvernement et l’appelons à s’engager fermement sur les trois revendications pour le mariage, l’adoption et la PMA. Après la manifestation pour l’Egalité du 16 décembre à Paris et son implication dans les mobilisations décentralisées du 19 janvier, le Front de Gauche sera de nouveau présent le 27 janvier pour la grande manifestation nationale à Paris afin de réclamer une grande loi d’égalité et non une loi « a minima ».

Pour le Front de gauche le combat pour l'égalité civique et l'égalité sociale n'est pas séparable. Nous appelons les assemblées citoyennes et les toutes les structures du Front de Gauche à mobiliser massivement puissamment pour le 27.

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 19:51
Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 09:18
Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 21:08

Les adhérents du Parti communiste français ont largement adopté, à 73,15% des suffrages  exprimés, pour le texte "il est grand temps de rallumer les étoiles, humanifeste du parti communiste français à l’aube du siècle qui vient." Les militants ont voté ces vendredi et samedi, avec la participation est en hausse depuis le dernier congrès.

Pour Pierre Dharréville  , membre du Conseil national du PCF, « Ce résultat marque une forte volonté des communistes de poursuivre et amplifier la dynamique engagée depuis leur dernier congrès. Il témoigne également du souffle et de l'ambition par lesquels ils veulent nourrir leur combat face à la crise et au capitalisme, dans une Révolution citoyenne plus que jamais nécessaire. » Le PCF précise bien que le vote ne clos pas le débat ni les discutions. Ce texte servira de base commune aux discutions lors du 36ème congrès du PCF, qui se tiendra début février 2013. « Dans les semaines qui viennent, nous appelons les communistes à poursuivre le travail engagé afin d'enrichir cette base commune et de faire de notre congrès un événement politique retentissant pour notre peuple. »

Le texte alternatif numéro 1, « Unir les communistes pour un PCF de combat, marxiste, populaire et rassembleur » a obtenu 11,08% ; le texte alternatif numéro 2, « Combattre l'austérité, en finir avec le capitalisme », a obtenu 9,95% : et le texte alternatif numéro 3, « Un parti résolument communiste dans l'affrontement de classe ni abandon ni effacement », a obtenu 5,82%. 

Dans le Haut-Rhin les communistes se sont aussi exprimés «  pour rallumer les étoiles » à 70,15% . Puis dans l’ordre : texte n°1 = 6% , texte n°2 = 19,40% et texte n°3 = 4,45%.

Le résumé du texte voté

"Nous voulons changer le monde et  cela  ne  peut  plus  attendre. Face à la crise majeure du capitalisme, il est urgent de rompre et de bifurquer vers le chemin du partage,  de  la  démocratie, de  l’humain.  En  quelques  décennies,  nous avons changé  d’époque.  Mais  il  y  a  une contradiction  de  plus  en  plus  insoutenable entre  capitalisme  et  progrès  social,  démocratie, développement culturel, écologie. Le couple austérité/compétitivité ne nourrit que la finance. Tout cela plonge l’humanité dans une véritable crise de civilisation. Pour asseoir leur domination, les forces du capital déploient toutes les formes d’oppression.  Elles  poussent  les  feux  d’un  affrontement  identitaire,  fragilisant  les  individus, pointant  des  boucs-émissaires,  attisant  le choc des civilisations et favorisant le racisme.
C’est un piège !Nous voulons à l’opposé faire grandir une nouvelle conscience de classe, pour une libération de toute l’humanité. Nous,  communistes,  voulons pousser en avant  toutes  les  avancées  que  portent  les possibilités  inédites  de  mise  en commun, de partage, de coopération. Nous faisons le choix d’une société de femmes et d’hommes libres, égaux et associés. Notre projet porte l’ambition de l’émancipation humaine. Nous voulons la démocratie comme mode de vie. Nous voulons produire, consommer et partager autrement les richesses. Nous voulons nous donner les moyens de la planification écologique. Nous faisons le choix résolu de la  dignité  humaine,  du  vivre  ensemble,  du respect de la laïcité et de la démocratie, de l’accès  aux  connaissances  et  de  la  promotion des droits sociaux pour toutes et tous.
Pour gagner ces changements, nous proposons la révolution citoyenne, c’est-à-dire un vaste  mouvement  d’appropriation  populaire de  tous  les  choix  politiques.  Nous voulons démocratiser tous les espaces de la société, de la cité à l’entreprise. Notre stratégie a une dimension internationaliste et nous voulons faire sauter le verrou de l’Europe austéritaire.
Toute une partie du peuple de gauche s’est reconnue dans notre démarche et la dynamique du Front de gauche. Aujourd’hui, le gouvernement  met  en  œuvre  une politique sociale-libérale,  renonçant  aux  ruptures  attendues.  La  droite  et l’extrême-droite  sont en  embuscade.  Nous  voulons  être  la  force agissante de la gauche, capable d’être utile pour  imposer  un  profond  changement  de cap. Nous menons pour cela la bataille des idées  et  faisons  grandir  tous  les  fronts  du changement.
Nous  proposons  d’engager  une  nouvelle étape du Front de gauche, jusqu’à bousculer le rapport des forces et obtenir cette politique alternative sans laquelle ce sera l’échec. Les élections municipales, les élections européennes seront en 2014 deux enjeux majeurs,  dans  lesquels  la  force  du  PCF  et  de ses  élus,  celle  du Front  de  gauche  seront des  atouts  pour  construire  des  rassemblements  les  plus larges  possibles  à  gauche, pour  gagner  des  positions  contre  les  choix d’austérité.
Nous  voulons  un  nouvel  élan  pour  le  Parti communiste  français,  un communisme  de nouvelle génération. Nous voulons être toujours  mieux  un  parti d’émancipation,  d’action, de rassemblement,  un parti pleinement déployé dans la société, avec un esprit de reconquête dans les entreprises, les quartiers populaires, les jeunes générations.
Pour faire grandir l’humain d’abord, prenez le pouvoir !"

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 09:37
Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 20:47

Ce dimanche 25 septembre 2011 fera date. Pour la première fois, et malgré un mode de scrutin construit sur mesure pour elle, la droite perd la majorité au Sénat et une sénatrice ou un sénateur de gauche peut être élu président de la Haute assemblée dans une semaine.

La citadelle de la droite est tombée !

C'est une sanction sans appel de la politique gouvernementale. Ce scrutin porte la marque du rejet de ses choix et de la colère des élus des collectivités territoriales face aux attaques répétées du gouvernement contre la démocratie locale.

Les listes de la gauche progressent partout et, dans de nombreux départements, celles présentées par le Front de gauche connaissent des progressions très sensibles, comme dans le Lot, l'Orne, les Hautes-Pyrénées, le Jura, les Pyrénées-Orientales et le Loir-et-Cher. C'est un formidable signal de confiance et d'espoir pour l'avenir des échéances électorales de 2012.

Sur 16 sièges renouvelables, le Parti communiste français en réélit 14 et en gagne 1 nouveau dans le Morbihan.

Le rôle de notre groupe sort conforté de ce scrutin. Il se battra dès les discussions de cet automne sur le budget de la nation et le projet de loi de finance de la sécurité sociale.

Les sénatrices et sénateurs communistes demandent que la nouvelle majorité du Sénat se prononce au plus vite pour l'abrogation de la réforme des collectivités territoriales que ce scrutin condamne sans ambiguïté.

Sans attendre, le Sénat doit devenir un point d'appui pour résister à la politique d'austérité et de régression démocratique de Nicolas Sarkozy.

Une page se tourne, les jours de la droite au pouvoir sont bel et bien comptés.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF
Paris, le 25 septembre 2011.

Repost 0
Published by PCF Haut-Rhin - dans National
commenter cet article

Adhérez!

adhesion-oeillet-480.jpg

Rechercher Dans Le Site

Contacts

Contacter la fédération :
PCF Fédération du Haut-Rhin
9 rue de Bantzenheim
68100 Mulhouse
Mail
Contacter le webmaster :
pcfhautrhin[at]gmail[point]com